Une Magna Carta pour le Web

Posted on août 22, 2014

0


Tim Berners-Lee est une légende vivante. Alors quand les légendes vivantes parlent, nous les écoutons. Et tant pis, si il ne faut pas faire de sacralisation de l’individu mais il y a des personnages importants qui, de par leur vision du monde, ont changé notre façon de vivre au quotidien.

En inventant le Web, Tim Berners-Lee a également insufflé sa vision de celui-ci. Et les années passant, les usages se multipliant, sa vision première a sûrement perdu de sa portée. C’est pour cela que lors d’une conférence TED, il revient sur l’importance d’une charte commune. Une charte qui servirait de garde-fou aux dérives étatiques et commerciales qui tirent les ficelles du Web. Alors comme il est très justement dit (quoique avec un peu de cynisme) dans certains commentaires accompagnant cette intervention sur le site de TED, il serait prétentieux, voire même plus probablement naïf, de croire qu’un tel document garantisserait aux peuples l’usage d’un Web libre et sans frontière. Mais, ce ne sont pas les défis fous que l’on jugerait premièrement irréalisables qui écrivent l’Histoire?

Liens: http://www.webat25.org/

 

Publicités